Le millésime 2014 à Bordeaux


Conditions météorologiques


La saison 2014 a profité d’une météo plutôt clémente, particulièrement en septembre, ce qui a tout changé pour ce millésime. Les fruits ont alors pu évoluer correctement et atteindre leur maturité complète. En effet, après un été humide et tempéré, un temps chaud et sec aide les raisins à se concentrer et les basses températures de la nuit donnent de l’élégance aux tannins. Tous les cépages ont donc pu arriver à maturité et les rendements ont été satisfaisants. L’été indien a grandement contribué à l’obtention de beaux fruits concentrés, colorés et frais pour ce millésime 2014 !


Un millésime unique en son genre


Bien sûr, chaque millésime est unique, mais la période des vendanges évoque toujours des souvenirs d’autres millésimes récents. En septembre, l’association de puissance et de fraîcheur rappelait l’année 2001, où l’été médiocre avait lui aussi été suivi d’un automne magnifique (mais plus frais). On s’est toutefois rendu compte, au fur et à mesure des vendanges, et encore maintenant que s’affirme la superbe qualité des cabernets, que les vins de 2014 ont considérablement plus de puissance et que leurs tannins sont plus mûrs que ceux de 2001. Dans les régions où le cabernet est dominant, ou pour certains merlots plutôt tardifs de la rive droite, certains évoquent les millésimes 1996, 2006, 2000 et parfois même 2005, à cause des tannins solidement intégrés. Parfois, on trouve même un petit quelque chose de 2010 dans ce millésime lorsque puissance et fraicheur s’associent.

Olivier Bernard, Président de l’Union des Grands Crus de Bordeaux et Président du Domaine de Chevalier


Tous nos primeurs

Vous souhaitez en savoir plus ?

Nos conseillers sont disponibles du lundi au jeudi de 9h à 18h et le vendredi de 9h à 17h

info@millesima.com ou
00 800 267 33 289