TrustMark
4.82/5

Le dosage du champagne

dosage du champagne
La méthode du dosage en Champagne 21/04/22

Ultime étape dans la fabrication du champagne, dont la singularité du processus en fait l’excellence, le dosage consiste à ajouter au vin une « liqueur de dosage » afin de définir le style de chaque cuvée.

Le dosage : la définition du style de chaque cuvée

La « liqueur de dosage », dénommée également « liqueur d’expédition » est composée de sucre de canne dissous dans le vin. Réalisé après le dégorgement, l’ajout de liqueur de dosage, mentionné en nombre de grammes de sucre par litre, est le facteur déterminant pour définir le style désiré de chaque cuvée.

Les différents types de champagnes et de vins effervescents

Doux, demi-sec, sec, extra-dry, brut, extra-brut… si les maisons de Champagne rajoutaient historiquement dans leurs cuvées un dosage important de grammes de sucre par litre, elles ont su s’adapter à l’évolution des modes de consommation. Grâce à cette pluralité de dosages, ces cuvées magnifient les nuances des cépages phares de la Champagne (chardonnay, pinot noir, pinot meunier) tout en offrant un large choix d’accords mets et vins raffinés.

Le champagne « doux »

Contenant plus de 50 grammes de sucre par litre, le champagne « doux » est l’effervescent le plus sucré. Par sa forte teneur en sucre, le champagne doux est le partenaire idéal au moment du dessert.

Le champagne « Demi-sec »

Le champagne demi-sec bénéficie d’un dosage compris entre 32 et 50 grammes de sucre par litre. Riche et élégant, le « demi-sec » accompagne idéalement des desserts, des mets sucrés-salés ou encore un foie gras.

Le champagne « Sec »

Dénommé « sec » ou « Dry », ce type de vins effervescents est dosé entre 17 et 32 grammes de sucre par litre. Par sa sucrosité inférieure à des vins effervescents doux ou demi-secs, le champagne « sec » accompagne tant des desserts que des fromages.

Le champagne « Extra-Dry »

Dosés entre 12 et 17 grammes de sucre par litre, les vins effervescents « Extra-Dry » séduisent par leur onctuosité ainsi que leur structure caressante. Par leur délicate acidité, ces vins effervescents « Extra-Dry » peuvent être dégustés tant à l’apéritif que sur des fromages ou de desserts.

Le champagne « Brut »

Dosé à moins de 12 grammes de sucre par litre, le « Brut » rentre dans la catégorie des champagnes les moins sucrés. Grâce à son faible dosage, le « Brut » se déguste tant en apéritif avec des fruits de mer qu’en accompagnement de nombreux mets tels que des volailles ou des viandes blanches. 2 autres styles existent, l’« extra brut » et le « brut nature », dont il est important de comprendre les spécificités.

Le champagne « Extra brut »

Le champagne « Extra Brut » désigne un vin effervescent pour lequel un ajout de liqueur de dosage a été effectué à hauteur de maximum 6 grammes de sucre par litre. Cette faible sucrosité confère à ces vins effervescents une séduisante vivacité se conjuguant harmonieusement à une expression fruitée élégante et délicate. Idéal à l’apéritif, un champagne extra-brut s’accorde à merveille avec des fruits de mer, des poissons, volailles ou encore viandes blanches.

Le champagne « Brut nature »

Le « Brut Nature » est quant à lui un vin effervescent pour lequel il n’y a eu aucun ajout de liqueur de dosage. Son taux de sucre résiduel est compris entre 0 et 3 grammes par litre. Également dénommé champagne Nature, champagne zéro dosage ou encore « Non dosé », ce type de vins effervescents est l’expression la plus pure du champagne. Par son raffinement, sa fraîcheur et sa vivacité, le « Brut nature » s’accorde idéalement tant en apéritif avec des fruits de mer ou des crustacés, que sur des plats divers tels que des poissons (crus ou cuits, la cuisine asiatique, des viandes blanches ou encore un fromage de chèvre frais. De nombreuses maisons telles que Lallier, Bruno Paillard, Ayala, Louis Roederer, Billecart-Salmon, Drappier, Joseph Perrier, Laurent-Perrier, Alfred Gratien ou encore AR Lenoble ont complété leur gamme de champagnes par des cuvées Brut Nature.

Une étape finale dans le processus d’élaboration d’un vin effervescent

Une fois l’étape du dosage achevée, les bouteilles sont bouchées définitivement avant d’être agitées rapidement une nouvelle fois afin de s’assurer que la liqueur se mélange bien au vin. Après un ultime contrôle de limpidité de la matière, les bouteilles sont ensuite remises en cave pendant quelques mois voire plusieurs années avant d’être commercialisées.

Livraison soignée Sous 2 à 3 semaines
Conseils personnalisés (+352) 20 30 16 31 (appel gratuit)
Paiement sécurisé
Origine des produits garantie Provenance directe des propriétés
Qualité de service
4.82/5
Moyen de paiement
Destination, devise et langue
LuxembourgLuxembourg, EUR
Millésima
  • Qui sommes-nous ?
  • Nous recrutons
Suivez-nous
Service client
  • Cadeaux entreprise
  • Carte cadeaux
  • Notre catalogue en ligne
La vente de vins primeurs
  • Tous nos vins primeurs
  • Pourquoi acheter en primeur ?
  • FAQ vins primeurs
  • Le millésime 2019 à Bordeaux
  • Le millésime 2020 à Bordeaux
  • Le millésime 2021 à Bordeaux
1.9.0