Frais de port offerts sur votre 1ère commande avec le code* - BIENVENUE *hors vins primeurs, réservé aux nouveaux clients.

Château Pontet-Canet

Au XVIIIème siècle débute l’aventure du Château Pontet-Canet avec une première famille fondatrice du domaine. Jean-François de Pontet, Grand Écuyer du Louis XV entreprend d’acquérir ce vignoble...Voir plus

Produits (13)
RP
93
JR
16
WS
92
Château Pontet-Canet 2012
5e cru classé -  - - Rouge
650 € T.V.A.C.
108,33 € / unité
RP
95
JR
16.5
WS
93
Château Pontet-Canet 2014
5e cru classé -  - - Rouge
730 € T.V.A.C.
121,67 € / unité
RP
93
JR
16
BD
17.5
Château Pontet-Canet 2011
5e cru classé -  - - Rouge
630 € T.V.A.C.
52,50 € / unité
RP
98+
JR
17.5
WS
95
Château Pontet-Canet 2016
5e cru classé -  - - Rouge
1.050 € T.V.A.C.
175 € / unité
RP
92
JR
14.5
BD
17
5e cru classé -  - - Rouge
565 € T.V.A.C.
94,17 € / unité
RP
97
JR
16
WS
94
5e cru classé -  - - Rouge
910 € T.V.A.C.
151,67 € / unité
RP
96-98+
JR
17
BD
97-97
5e cru classé -  - - Rouge
534 € H.T.V.A.
89 € / unité
RP
92
JR
17,5
WS
93
5e cru classé -  - - Rouge
245 € T.V.A.C.
245 € / unité
RP
92
JR
17
WS
93
5e cru classé -  - - Rouge
1.250 € T.V.A.C.
1.250 € / unité
RP
95+
JR
16.5
WS
93
5e cru classé -  - - Rouge
1.480 € T.V.A.C.
1.480 € / unité
RP
100
JR
17
WS
96
5e cru classé -  - - Rouge
1.200 € T.V.A.C.
1.200 € / unité
RP
96
JR
16-
WS
94
5e cru classé -  - - Rouge
667 € T.V.A.C.
667 € / unité
RP
86
WS
89
RG
17
5e cru classé -  - - Rouge
805 € T.V.A.C.
805 € / unité

Château Pontet-Canet, le pionner emblématique de la biodynamie à Bordeaux

Précurseurs, avant-gardistes, novateurs… les qualificatifs ne manquent pas pour décrire les illustres noms qui marquent encore aujourd’hui l’histoire du Château Pontet-Canet.

Château Pontet Canet

Comprendre la renommée de ce 5ème Cru Classé iconique de l’appellation Pauillac, c’est faire un saut dans le temps quand, à partir de 2004, deux visionnaires, Alfred Tesseron et Jean-Michel Comme, font le pari fou de bousculer l’ancestrale tradition médocaine en instaurant dans la conduite de leur vignoble les préceptes de la biodynamie.

Château Pontet-Canet, l’empreinte historique de trois familles à Pauillac

L’aventure du Château Pontet-Canet trouve ses origines à partir du XVIIIème siècle quand Jean-François de Pontet, Grand Écuyer de Louis XV devient, à son retour de Guyenne, Gouverneur du Médoc. Désireux de fonder son propre vignoble, Jean-François de Pontet acquiert en 1705 quelques arpents de terres puis, quelques années plus tard, des parcelles au lieu-dit Canet.
Selon l’usage de l’époque, le propriétaire d’une terre y associe son nom pour donner son identité au domaine. Ainsi est né le nom du Château Pontet-Canet.  

Au fil des millésimes le Château Pontet-Canet, déjà reconnu pour la grande qualité de ses vins, se développe, prospère et se voit classé 5ème Cru de Pauillac en 1855.

En 1865, Herman Cruse, négociant en vins, achète le domaine qui reste propriété de sa famille pendant plus d’un siècle. Visionnaire, Herman Cruse fait appel à Théophile Skawinski, un ingénieur polonais, qui érige un chai révolutionnaire comprenant une plate-forme en bois pouvant se déplacer sur des rails et remplir, par gravité, les cuves en chêne de la propriété.

En 1975 Guy Tesseron, négociant en cognac, acquiert le Château Pontet-Canet avec l’ambition que ce joyau, au vignoble alors délaissé, peut entrer dans une nouvelle ère de son histoire en devenant une propriété phare de Bordeaux, à l’aura internationale.

À partir de 1994 son fils, Alfred Tesseron, révolutionne de manière durable les méthodes de conduite du vignoble. Depuis 2018 sa fille, Justine, pérennise en tant que Directrice Générale le souffle salvateur insufflé par son père qui a donné à la propriété ses lettres de noblesses par-delà les frontières.

 

Singulier par son histoire, le Château Pontet-Canet est l’une des propriétés du Médoc à avoir connu uniquement trois familles de propriétaires.

Château Pontet-Canet, la révolution de la Biodynamie

1994 signe le premier millésime d’Alfred Tesseron, fils de Guy, qui prend alors la direction du Château Pontet-Canet. Poursuivant les investissements de son père sur les infrastructures et le vignoble, Alfred Tesseron souhaite innover en se concentrant également sur la conversion à des techniques agricoles durables et à la vinification parcellaire des vins.

Aux côtés de Jean-Michel Comme, ingénieur et oenologue, qui sera par la suite directeur technique du Château Pontet-Canet pendant près de 30 ans, Alfred Tesseron réalise ce qu’aucun Grand Cru Classé de Bordeaux n’envisage à l’époque.

 

Le pari est en effet d’abandonner les méthodes viticoles conventionnelles et d’adopter une approche révolutionnaire tournée vers la biodynamie avec une prise en compte plus profonde de la vigne dans le cadre d'un écosystème viticole plus large.

 

Les deux visionnaires font face à l’hostilité d’un grand nombre de propriétaires et de détracteurs pour qui la biodynamie n’est, à l’époque, qu’un concept incompatible au vignoble et au climat de Bordeaux. Conscients de la responsabilité qu’ils portent notamment en cas d’échec, tant pour la propriété que pour un possible développement de ces méthodes innovantes dans le bordelais, Alfred Tesseron et Jean-Michel Comme élaborent ce projet d’envergure à l’abri des regards.

 

Vignoble Pontet-Canet
© Sara Matthews 2008 - Château Pontet-Canet


Réalisés en 2004 sur 14 hectares de vignes, les premiers essais biodynamiques s’avèrent très satisfaisants, produisant des vins plus lumineux, aux fruits éclatants et dotés d’une structure plus serrée. Fort de cette réussite, l'ensemble du vignoble est progressivement converti en biodynamie. Le Château Pontet-Canet devient ainsi le premier Grand Cru Classé du Médoc à utiliser de telles méthodes pour la conduite de l’ensemble de son vignoble de 81 hectares réparti sur une centaine de parcelles.

 

Le traitement des sols est réalisé, uniquement quand cela est nécessaire, à l’aide d’engrais à fumier composté, supprimant ainsi l’introduction de produits chimiques nocifs dans les sols.
En 2008, le domaine accueille trois chevaux de trait bretons, qui travaillent le sol du vignoble sans trop le tasser, favorisant ainsi la biodiversité de la flore et de la vie microbienne. Depuis, la famille des chevaux de Pontet-Canet s'est agrandie et une écurie a été construite pour les héberger.

 

Autant d’innovations et de pratiques qui, il y a un peu de plus de 15 ans, étaient décriées et qui, désormais, sont suivies par d’autres Grands Crus Classés de Bordeaux.

 

Grands témoins de cette réussite, les millésimes 2009 et 2010, notés 100/100 Parker, portent le Château Pontet-Canet au sommet des plus grands vins de Bordeaux et bousculent le rapport de nombreux professionnels à la biodynamie.

 

Récompenses complémentaires, les vins du Château Pontet-Canet ont reçu la certification biologique Ecocert et la certification biodynamique Biodyvin en 2010, ainsi que la certification Demeter en 2014.

 

« Il y a le Pontet-Canet d’avant la biodynamie et le Pontet-Canet d’après la biodynamie ». Tels sont les mots de Jean-Michel Comme. Ce pionner passionné a, au cours de ses 31 ans passés à la propriété, participé activement à la mise en place et au développement de la culture en biodynamie sur l’ensemble du vignoble. Suite à son départ de la propriété en 2020, Jean-Michel Comme est remplacé par Mathieu Bessonnet. Cet ingénieur en viti-œnologie a découvert la biodynamie en travaillant notamment en tant que directeur technique des filiales de Michel Chapoutier.

Château Pontet-Canet, un terroir millénaire signant le style de ses vins

Le Château Pontet-Canet règne sur 120 hectares, dont 81 de vignes, au sein de l'appellation Pauillac sur la rive gauche de Bordeaux. Le vignoble est situé juste au sud du célèbre Château Mouton Rothschild.

Les sols du vignoble du Château Pontet-Canet sont composés de gravier quaternaire garonnais assurant un bon drainage, sur un substrat rocheux argilo-calcaire. Ces sols de gravier stockent la chaleur pendant la journée et la libèrent pendant la nuit, permettant au fruit de mûrir progressivement et donnant des vins de grande qualité, mêlant équilibre, densité et puissance.

 

L’encépagement du vignoble est composé de cabernet sauvignon (62%), de merlot (32%), de cabernet franc (4%) et de petit verdot (2%). Âgées d’une quarantaine d'années en moyenne, les vignes sont plantées avec une densité de 9 500 pieds par hectare.
 

Terroir Château Pontet-Canet
© Château Pontet-Canet

Château Pontet-Canet, une vinification d’une grande précision pour magnifier le terroir

Au Château Pontet-Canet, le travail réalisé au sein du vignoble par l’ensemble des équipes trouve son apogée au moment des vendanges, où une rigoureuse sélection des baies est réalisée, conjuguée à une vinification d’orfèvre dans des infrastructures ultra-modernes.

Le fruit n'est cueilli que lorsqu'il est jugé à une maturité optimale répondant au cahier des charges de la propriété pour la production de son Grand Vin.
Les raisins sont récoltés, triés et égrappés manuellement puis triés une seconde fois sur des tables de tri vibrantes au chai, avant d’être transférés par gravité dans des cuves.

 

En 2005 est inauguré le tout nouveau cuvier « Nicole », abritant de petites cuves coniques en béton destinées à une vinification parcellaire de grande précision, magnifiant la pureté du fruit et participant à la signature unique des vins.

 

Vinification Château Pontet-Canet
© Château Pontet-Canet


Au Château Pontet-Canet, le processus d’élevage vise à valoriser le caractère naturel du vin. Au fil des millésimes, le château a progressivement diminué la quantité de chêne neuf utilisé au cours de l’élevage. Aujourd'hui, le Grand Vin est vieilli pendant environ 16 mois dans une combinaison de fûts de chêne neufs (50%), de fûts d'un an (15%) et de 100 amphores uniques appelées dolia (35%). Ces dolia sont des amphores en béton joliment courbées dont les parois contiennent une trace de terre du vignoble. Ces cuves ont été spécialement conçues pour les vins du Château Pontet-Canet, leur permettant de vieillir en parfaite communion avec leur terroir d'origine.
 

Le style distinctif du Château Pontet-Canet

Singulier par son histoire et sa conduite du vignoble, le Château Pontet-Canet tient également une autre caractéristique unique au sein de l’appellation : un assemblage brillant de cabernet sauvignon, de merlot, de cabernet franc et de petit verdot, conférant aux vins une vive tension et une intensité remarquable.

 

Offrant une expérience unique de dégustation, les vins du Château Pontet-Canet sont puissants, amples et raffinés. Au nez, des arômes de confiture de prunes, de mûres et de cassis se mêlent à des touches florales, épicées, fumées ainsi que des notes balsamiques. D’une grande richesse, la bouche dévoile une texture corsée avec une belle amplitude. Les tanins sont veloutés et moelleux, équilibrés par une remarquable fraîcheur qui donne une incroyable profondeur à ce Cru Classé de Pauillac. La finale, persistante et savoureuse, est marquée par de subtiles touches minérales se mêlant à des notes balsamiques et salines.


 

Chai Château Pontet Canet
© Château Pontet-Canet

 

Superbes, majestueux, unique… les adjectifs ne manquent pas pour définir les vins du Château Pontet-Canet. Millésime après millésime, ces vins séduisent par leur puissance contenue, leur pureté et cette précision du fruit qui signent le style inégalé de ce grand nom de la rive gauche de Bordeaux.

1.9.0