<iframe src="//www.googletagmanager.com/ns.html?id=GTM-MXK97HQ" height="0" width="0" style="display:none;visibility:hidden"></iframe>Artistes Champagne Ruinart - Millesima.lu

RUINART ET L’ART

Ruinart au rendez-vous de l’art contemporain

Première maison de Champagne, née au siècle des Lumières, alors en plein effervescence culturelle et artistique, Ruinart a toujours su conserver son côté avant-gardiste. Depuis plusieurs années, la maison raconte sa modernité et son savoir-vivre au travers du regard d’artistes contemporains. Dès 1896, Ruinart fait appel au talent de l’artiste tchèque Alphonse Mucha pour illustrer une réclame qui marquera la première collaboration entre la célèbre maison de champagne et un artiste.


Depuis 2008, la maison prolonge cette démarche en invitant chaque été un artiste à venir passer quelques semaines sur son domaine pour s’imprégner de l’histoire et la vie des lieux. Lui laissant ensuite carte blanche, l’artiste élabore alors une série d’œuvres inspirées de son séjour dans les vignes et sur le domaine. Les œuvres nées de ces différentes collaborations : peintures, sculptures, installations, photographies, pièce de design… racontent toutes une histoire inspirée de l’univers de la maison, son patrimoine riche, l’excellence et le savoir-faire de ses cuvées mythiques. Chaque artiste dépose son regard singulier sur l’univers de la maison pour nous raconter un morceau d’histoire. Le premier à avoir répondu à l’invitation de la maison fût Maarten Baas en 2008. S’enchaine alors chaque année un nouvel artiste comme Dustin Yellin et sa fresque de verre onirique retraçant les voyages d’Edmond Ruinart, Hubert Le Gall et son calendrier de douze sculptures de verre exprimant une année au vignoble ou encore Piet Hein Eek qui a réalisé une œuvre monumentale, à mi-chemin entre sculpture et pièce d’architecture évoquant les premières caisses de transport du champagne inventées en 1769 par la maison Ruinart.


Ruinart : Quand l’art s’invite dans les vignes…


artiste-brésilien-Vik-Muniz

Cette année, le choix de Ruinart s’est porté sur l’artiste brésilien Vik Muniz. Artiste total qui a recours à de nombreux mediums (photographie, sculpture, vidéo…), ses œuvres interrogent en continu notre rapport à la réalité et à notre champ mémoriel. Il est notamment reconnu pour ses réinterprétations de classiques de l’histoire de l’art comme ses œuvres très personnelles de La Nuit étoilées de Van Gogh ou du Bacchus malade de Caravage, reproduites via des collages en trompe-l’œil et dans lesquelles il a ajouté une touche personnelle avec des matériaux industriels ou organiques comme des pièces de monnaie, diamants, chocolat, branches d’arbres… Après avoir séjourné sur le domaine rémois durant les vendanges 2018, l’artiste a livré une série d’œuvres inspirées de l’univers Ruinart et plus particulièrement de son vignoble. Il est parti du fondement de la terre et de la vigne pour apporter sa vision créative de la maison.


artiste-brésilien-Vik-Muniz

Chardonnay Leaf

Élaborée dans une des crayères inscrites à l’UNESCO de la maison Ruinart à Reims, cette œuvre est une représentation ampélographique géante du Chardonnay composée de feuilles de ce cépage, de sarments et de bouvreux issus des vignes de Sillery.

Flow Diptych

Réalisée grâce à une accumulation de morceaux de bois noircis et de fusains, cette œuvre reproduit des pieds de vigne que Vik Muniz a photographiés dans le vignoble de Sillery sur la montagne de Reims. Elle se compose de deux parties formant un diptyque.

Flow Vine 1 and Flow Vine 2

Ces deux œuvres indépendantes proposent une relecture des ceps de vignes reproduits à partir de bois noircis et de fusains. C’est un travail long et minutieux qui a donné naissance à des objets mixant le minéral et l’organique.

Flow Polyptych

Composée de 6 parties, cette œuvre est avant tout une ode à la puissance de la nature et à son flux créatif qui s’exprime ici par six ceps de vigne réinterprétés par des bois noircis et des fusains. Une œuvre, à la fois complexe et imposante.

Flow Hands

Mise en scène des mains de Frédéric Panaïotis, Chef de caves de la maison, tenant un cep de vigne. La tension de ses veines se fond dans les nœuds du bois et il devient complexe de définir les limites entre l’humain et la nature. Composition photographiée par Vik Muniz et reproduite à partir de bois noircis et de fusains.

Découvrez chaque année le créateur qui accompagne Ruinart dans une collaboration artistique inédite retraçant l’histoire et le savoir-faire de la maison.

Les précédentes collaborations Ruinart


MAARTEN BAAS

Le bouquet de Champagne

NACHO CARBONELL

Diversity

GIDEON RUBIN

Portraits de Famille

HERVÉ VAN DER STRAETEN

Miroir

PIET HEIN EEK

L'Arche

GEORGIA RUSSEL

Le Grand Livre

HUBERT LE GALL

Le Calendrier de Verre

ERWIN OLAF

Light

JAUME PLENSA

Dom Ruinart

LIU BOLIN

La Trace Invisible du Travail de l'Homme

Total :
0
Total :
0
6 bouteille(s) supplémentaire(s) à ajouter à votre caisse panachée