<iframe src="//www.googletagmanager.com/ns.html?id=GTM-MXK97HQ" height="0" width="0" style="display:none;visibility:hidden"></iframe>Bordeaux Primeurs 2017 - Millesima.lu
Produits (231)

Bordeaux 2017

Parker
90-92 / 100
Virginie de Valandraud 2017
 H.T.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
2e vin du Ch. Valandraud
Livraison début 2020
Parker
90-92 / 100
Clos l'Eglise 2017
Bordeaux - Pomerol - Rouge
 H.T.Une caisse de 6 Bouteilles (75cl)
Livraison début 2020
J. Robinson
17.5+ / 20
Parker
94-96 / 100
Château Angélus 2017
 H.T.Une caisse de 6 Bouteilles (75cl)
1er grand cru classé "A"
Livraison début 2020
J. Robinson
16 / 20
Parker
93-95+ / 100
Château Le Gay 2017
Bordeaux - Pomerol - Rouge
 H.T.Une caisse de 6 Bouteilles (75cl)
Livraison début 2020
J. Robinson
18 / 20
Parker
97-99 / 100
Château Ausone 2017
 H.T.Une caisse de 3 Bouteilles (75cl)
1er grand cru classé "A"
Livraison début 2020
Parker
95-97+ / 100
Château Ducru-Beaucaillou 2017
 H.T.Une caisse de 6 Bouteilles (75cl)
Livraison début 2020
Parker
89-91 / 100
La Croix Ducru-Beaucaillou 2017
 H.T.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
Livraison début 2020
Parker
97-99 / 100
Château Mouton Rothschild 2017
Bordeaux - Pauillac - Rouge
 H.T.Une caisse de 6 Bouteilles (75cl)
Livraison début 2020
Parker
89-91+ / 100
Livraison début 2020
J. Robinson
16,5 / 20
Parker
91-93 / 100
Château Le Bon Pasteur 2017
Bordeaux - Pomerol - Rouge
 H.T.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
Livraison début 2020
J. Robinson
17+ / 20
Parker
96-98+ / 100
Château L'Eglise Clinet 2017
Bordeaux - Pomerol - Rouge
 H.T.Une caisse de 3 Bouteilles (75cl)
Livraison début 2020
Parker
92-94+ / 100
Château Saint-Pierre 2017
Bordeaux - Pomerol - Rouge
 H.T.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
Livraison début 2020
La Belle Connivence 2017
Bordeaux - Pomerol - Rouge
 H.T.Une caisse de 6 Bouteilles (75cl)
Livraison début 2020
Parker
92-94+ / 100
Livraison début 2020
Parker
96-98+ / 100
Château La Mondotte 2017
 H.T.1 Double-Magnum (3l)
1er grand cru classé "B"
Livraison début 2020
J. Robinson
17+ / 20
Parker
93-95 / 100
Château Valandraud 2017
 H.T.Une caisse de 6 Bouteilles (75cl)
1er grand cru classé "B"
Livraison début 2020
Parker
88-90 / 100
Château Les Grandes Murailles 2017
 H.T.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
Livraison début 2020
Château Corbin Michotte 2017
 H.T.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
Livraison début 2020
Parker
88-90 / 100
Livraison début 2020
Livraison début 2020
Château Carlmagnus 2017
Bordeaux - Fronsac - Rouge
 H.T.Une caisse de 12 Bouteilles (75cl)
Livraison début 2020

Bordeaux 2017, la belle surprise d’un millésime en 7


2017 restera une année marquante. Millésime cruel pour les uns, il annonce pourtant d’excellentes découvertes pour les autres. L’effervescence de l’évènement des Primeurs aura définitivement convaincu les professionnels du secteur. Oui, sans avoir le panache d’un 2015 ou 2016, 2017 est un millésime qui sait se défendre, figurant parmi les plus belles années en 7 de Bordeaux. Révélations sur un millésime passionnant…

Millesima Primeurs

Bordeaux 2017, un millésime qualitatif sur toutes les appellations



Comment parler du millésime 2017 sans évoquer les affres des redoutables nuits de gel de la fin du mois d’avril 2017 ? S’il est certain que la moyenne de la récolte 2017 a connu une baisse de près de 40% en volume par-rapport aux années précédentes, 2017 présente toutes les prédispositions d’un bon millésime.


Quelles leçons retirer de 2017 donc ? La particularité du millésime met en évidence la nette évolution qualitative des vins de Bordeaux. « L’effet millésime », autrement dit les variations climatiques qui expliquent les différences et les spécificités de chaque année sur un vin, s’en ressent beaucoup moins. Les professionnels du secteur sont unanimes : il y a de cela 10 ans, il aurait été beaucoup plus difficile d’obtenir une telle qualité de vins sur une année aussi délicate.


Les raisons ? Elles s’expliquent tout d’abord et avant tout par le terroir. C’est bien connu, les grands terroirs font des grands raisins. Encore une fois, Dame Nature n’aura pas démenti ce dicton. Des terroirs d’exception, un soin de tous les instants apportés à la vigne, des vendanges d’orfèvre, des vinifications précises et parfaitement maîtrisées et voilà quelques secrets qui font que 2017 sera à n’en pas douter, un excellent millésime pour beaucoup de châteaux au sein de toutes les appellations.


Un millésime passionnant et technique


2017 s’annonce comme un millésime surprenant, notamment par-rapport aux encépagements. Le gel a par exemple davantage frappé le Merlot que les Cabernets. La proportion des assemblages de nombreux domaines a donc du évoluer pour composer avec ces nouvelles données.


De la même manière, le millésime 2017 aura montré le meilleur de ce qu’il peut donner grâce au savoir-faire technique et technologique des équipes, de la vigne au chai.


Pour les vignes touchées par le gel, un travail titanesque a été conduit par les domaines. Marquage des pieds de vigne, taille en vert, isolement des grappes touchées par le gel pour distinguer celles dîtes de seconde génération qui se sont développées plusieurs semaines après le gel, rien n’a été laissé au hasard.


Capturer l’essence du fruit et retranscrire l’identité du terroir dans une année délicate, telle a été la mission dévolue aux équipes techniques. Pari réussi ! Aujourd’hui, le niveau d’alcool dans les vins n’est plus la préoccupation centrale. Cette tendance favorise donc une plus grande précision sur la qualité du fruit et la structure des tanins. L’équilibre, voilà ce qui a été recherché. Grâce à des extractions lentes et douces et des vendanges réalisées au bon moment, les vins présentent une harmonie qui fait tout leur charme.


La vivacité des blancs, le fruité des rouges, l’éclat des liquoreux


Comme un pied de nez aux priori négatifs, ne tournons pas autour du pot, ce nouveau millésime de Bordeaux mérite qu’on lui tire le chapeau.


En blanc, la superbe vivacité des notes aromatiques surprend. Matière, tension, fruit, tout semble s’annoncer sous les meilleurs auspices pour ce millésime qui séduira à coup sûr les amateurs de Bordeaux blancs. Les blancs secs de Pessac-Léognan présentent une qualité déjà incroyable, avec une expression aromatique intense, de la structure et de belles acidités en bouche qui s’étirent sur une finale persistante.


Du côté des rouges, le profil aromatique présente la typicité de son millésime. Avec une année marquée par une certaine fraîcheur, les vins sont portés sur l’intensité et la pureté du fruit. Depuis la vigne jusqu’à la vinification, une attention extrême et une grande maîtrise des vinifications ont permis de capter l’essence du fruit et la finesse des tanins. Il en ressort des vins rouges à l’allure élégante, arborant une palette olfactive délicatement ciselée sur des notes à l’expression florale. Au palais, la bouche présente une belle vivacité fruitée, de l’étoffe et de la longueur.


S’il est impossible de départager le millésime 2017 en utilisant la dichotomie Rive Gauche/Rive Droite, il est évident que l’on retrouve des profils différents selon les appellations. Du côté Rive Droite, le Merlot a donné des résultats très intéressants, avec des acidités marquées. Sur l’appellation Pomerol, il s’impose comme La star du millésime 2017 avec des nez superbes arborant une grande expression aromatique sur des notes de fruits et de fleurs séduisant le palais par une bouche à la fois charnue, élégante et raffinée.


Sur la Rive gauche, les vins présentent déjà une belle densité, la justesse d’un équilibre entre concentration et fraîcheur. Les secteurs localisés près de l’Estuaire de la Gironde ont été remarquablement épargnés par le gel assurant un niveau de production relativement stable. Les Cabernets ont pu atteindre un stade optimal de maturité phénolique. 2017 s’annonce pour eux, comme un millésime classique de Bordeaux, avec des vins harmonieux, affichant une structure élégante et une grande profondeur.


Terminons par les liquoreux. Pour ces derniers, le botrytis est arrivé tardivement, la semaine du 11 septembre, puis s’est développé progressivement sur l’ensemble des parcelles. Fraîcheur aromatique, intensité des notes d’agrumes et délicatesse des notes florales, les Sauternes et Barsac présentent déjà de solides arguments pour inviter à la dégustation. Et au palais, la concentration des sucres est parfaitement équilibrée par un niveau de Ph élevé donnant une acidité mordante qui achève la fin de bouche dans une longueur persistante et de grande finesse. En somme, 2017 s’affiche résolument comme un millésime de haute volée.


Des parallèles ? « 2014 » en mieux revient beaucoup. Même caractère frais et avenant, mais une expression pure du fruit, une étoffe et une élégance en plus. 2017 est en réalité un millésime doté d’une personnalité à part entière. Qualitatif sans avoir l’exubérance d’un millésime solaire comme 2015 ou 2016, 2017 présente des vins qui seront prêts à boire plus rapidement que ces grandes années de garde. Et justement, n’est-ce pas ce que l’on recherche d’un vin parfois ? De l’enthousiasme, du fruit, de la fraicheur, de la tension avec cette jolie touche d’élégance : le plaisir en somme… telle sera la clé de la dégustation d’un Bordeaux 2017.

Total :
0
Total :
0
6 bouteille(s) supplémentaire(s) à ajouter à votre caisse panachée