Fermer
Produits (177)
Filtres

prix

de
à

Le Sauvignon Blanc, zoom sur un cépage passionnant

Des arômes frais d’agrumes, des notes gourmandes de mangue, ananas et autres fruits exotiques, la fraîcheur de notes minérales fumées, une bouche vive et tendue présentant une belle acidité… Le Sauvignon Blanc a tout pour nous plaire. De la Loire à Bordeaux en passant par l’Australie et la Nouvelle-Zélande, le cépage a su se faire une place de choix dans les vignobles du monde. Origine, terroir, cépage, style, petit tour d’horizon du Sauvignon Blanc…

Le Sauvignon Blanc en France : un cépage qui a la côte

Difficile de ne jamais avoir entendu parler du Sauvignon Blanc… Le cépage serait né à Bordeaux, en Gironde. En France, le cépage représente une surface de près de 29 900 hectares. Le Sauvignon Blanc est donc un cépage très populaire. Et pourtant, en France, on le connaît plus au travers des appellations qui le cultivent que par son nom.

On distingue ainsi différentes zones de production du Sauvignon Blanc.

 

© Lucien Crochet

 

Dans le Sud-Ouest, le Sauvignon Blanc représente une surface de plus de 10 000 hectares. Il est notamment cultivé dans le Gers, la Dordogne, et le Lot-et-Garonne.

À Bordeaux, le Sauvignon Blanc est aussi bien travaillé seul, ou utilisé dans les assemblages avec le Sémillon et la Muscadelle. La zone des Graves avec les crus de Pessac-Léognan est à l’origine de très grands vins blancs de Sauvignon Blanc. Le Sauvignon Blanc est cultivé pour donner naissance à de grands vins blancs secs mais aussi à des vins blancs moelleux sur les AOC Sauternes, Barsac, Loupiac, Sainte-Croix-du-Mont, Bergerac et Montbazillac.

Dans le Sud-Est, le Sauvignon Blanc a connu un véritable essor. Il est de plus en plus présent dans le Languedoc, tout particulièrement dans l’Hérault où il donne d’excellents résultats dans des cuvées monovariétales.

Le Sauvignon Blanc est aussi présent en Provence dans les départements du Vaucluse, des Bouches-du-Rhône et du Var sur les AOC Bandol et Cassis.

 

La Vallée de la Loire, le cœur battant du Sauvignon Blanc

C’est dans la belle et verdoyante Vallée de la Loire que le Sauvignon Blanc s’est imposé comme une icône. Et pour cause, c’est à Sancerre et Pouilly-sur-Loire que l’on retrouve certains des plus grands Sauvignons Blancs au monde sans oublier les vins blancs de Reuilly et de Quincy.

Le vignoble de Sancerre tient sa particularité de l’extraordinaire richesse de son terroir. On y trouve les fameuses « terres blanches », des sols argilo-calcaires constituées de marnes kimméridgiennes (similaires à Chablis), des sols de « caillottes », une composition géologique très calcaire et pierreuse, ainsi que les célèbres sols de silex qui donnent aux vins de Sancerre cette signature aromatique si singulière.

Vibrant de fraîcheur, le Sauvignon Blanc de Sancerre offre de beaux arômes d’agrumes, de pamplemousse, de fruits blancs et de notes végétales évoquant le buis, l’asperge. Véritable interprète du terroir, le Sauvignon Blanc de Sancerre présentera une bouche plus ou moins minérale en fonction des sols. Mais toujours, les vins blancs de Sancerre évolueront avec une grande fraîcheur et vivacité en bouche, tendresse et croquant.

 

© Famille Bourgeois – Sancerre

 

C’est ensuite sur l’autre rive de la Loire qu’il faut se rendre pour découvrir les très grands vins blancs de Pouilly-sur-Loire avec le célèbre Pouilly-Fumé. Ici, le Sauvignon Blanc est appelé le « Blanc Fumé » ou encore « Fumé ». L’énigme de ces curieux surnoms trouve sa réponse dans deux explications. Lorsque le Sauvignon Blanc arrive à maturité, les baies sont recouvertes d’une fine pellicule de cire : « la pruine grise » à la couleur gris fumée. L’autre raison tient au terroir de Pouilly-sur-Loire qui confère au Pouilly-Fumé une expression aromatique unique, reconnaissable entre toutes. En effet, le Pouilly-Fumé se distingue par ses notes de « pierre à fusil », cette odeur si particulière qui se dégage lorsque l’on frotte deux pierres de silex entre elles.

Ainsi, à Pouilly, le Sauvignon Blanc donnera naissance à des vins déployant une large palette aromatique en fonction des terroirs. Les terres de silex imprimeront des notes plus fumées. Fraîcheur, vivacité, éclat du fruit, le Sauvignon Blanc du Pouilly-Fumé séduit par son énergie et sa finesse. En bouche, la minéralité du terroir s’exprime pleinement avec des vins très anguleux sur les terroirs argilo-calcaires tandis que les sols de marnes kimméridgiennes sont à l’origine de vins aux profils plus mûrs.

Tout en nuances, le Sauvignon Blanc de la Vallée de la Loire offre ainsi de belles découvertes en parcourant les terroirs.  

 

Le Sauvignon Blanc en Europe et dans le monde

Aujourd’hui, le Sauvignon Blanc est dans le top 10 des cépages les plus plantés au monde avec près de 123 000 hectares, selon une étude de l’OIV (Organisation Internationale de la vigne et du vin) publiée en février 2018.

Le Sauvignon Blanc a ainsi conquis le monde.

On le retrouve en Italie où il est autorisé dans 26 provinces. Le Sauvignon Blanc est particulièrement présent dans les provinces de Vénétie, du Frioul et du Haut-Adige au nord de l’Italie. En Espagne, le Sauvignon Blanc est présent dans les régions de la Catalogne, Penedès et de Castille-et-Léon.

De l’autre côté de l’Atlantique, on retrouve le Sauvignon Blanc aux États-Unis, tout particulièrement en Californie, dans l’Oregon et dans l’État de Washington.

 

© Tim Barrett – Cloudy Bay

 

Dans l’hémisphère sud, le Sauvignon Blanc est aussi présent en Afrique du Sud ou encore en Australie. Mais c’est surtout en Nouvelle-Zélande que le Sauvignon Blanc a su s’imposer comme la nouvelle star des cépages. Située au nord de l’île sud de la Nouvelle-Zélande, la zone de Marlborough s’est établie comme un nouveau classique du Sauvignon Blanc. Le climat tempéré de Marlborough permet de donner naissance à des vins blancs secs présentant d’intenses arômes de fruits mûrs et d’agrumes aux notes végétales et fumées. Typiquement, le Sauvignon Blanc de Nouvelle-Zélande se distingue du Sauvignon Blanc de la Loire par son expression aromatique plus prononcée. La bouche présente quant à elle une belle acidité et une matière plus ou moins dense en fonction des terroirs.

 

 

Le Sauvignon Blanc, un cépage de style

Cépage très productif, le Sauvignon Blanc est capable des meilleures expressions. On ne peut pas parler d’un style de Sauvignon Blanc mais des styles. Souvent travaillé seul en cuvée monovariétale, ce véritable interprète du terroir présentera une expression différente en fonction de son lieu de naissance, du climat, des sols, de la manière dont il est travaillé et bien sûr, du millésime.

Difficile de synthétiser les caractéristiques du Sauvignon Blanc. Mais quelques petites astuces vous permettront de deviner sa présence lors de dégustations à l’aveugle.

Le Sauvignon Blanc présente ainsi une robe jaune pâle allant au jaune foncé habillée de reflets verts. Au nez, en fonction des terroirs, le Sauvignon Blanc se distinguera par sa fraîcheur, ses notes d’agrumes, ses notes de fruits blancs et de fruits exotiques plus ou moins mûrs.

 

© Château Smith Haut-Lafite

 

Le Sauvignon Blanc arbore souvent des notes végétales et herbacées pouvant évoquer le buis, voire parfois, cette senteur de « pipi de chat » lorsqu’il n’arrive pas à maturité parfaite. La minéralité est aussi une note distinctive de l’identité du Sauvignon Blanc, avec des senteurs de pierre à fusil, de galets mouillés ou encore de craie.

La plupart des vins blancs de Sauvignon Blanc sont vinifiés sans élevage en fûts de chêne. Les arômes boisés ou les notes toastées ne sont donc ainsi pas nécessairement des marqueurs du Sauvignon Blanc. En bouche, le Sauvignon Blanc présente toujours une grande fraîcheur, une vive acidité et une structure plus ou moins marquée selon les terroirs. En finale, le Sauvignon Blanc imprime souvent de belles notes minérales légèrement salines.

Petite anecdote : le Sauvignon Blanc déconcerte régulièrement en dégustation à l’aveugle. Les plus grands Sauvignons Blancs peuvent ainsi se confondre avec des vins blancs d’Alsace ou encore de Bourgogne, notamment Chablis.

Enfin, le Sauvignon Blanc donne naissance à des vins qui, pour leur grande majorité, sont consommés dans leur jeunesse. Les plus grands terroirs de Sauvignon Blanc peuvent cependant produire des blancs présentant de belles capacités de vieillissement.

 

Le Sauvignon Blanc à table : les clés d’un accord parfait

Avec sa fraîcheur, sa tension et sa vivacité, le Sauvignon Blanc est le parfait allié des plats à base de poisson et fruits de mer. Un Sauvignon Blanc vif et frais de la Loire de la Famille Bourgeois accompagnera parfaitement des sushis au riz vinaigré par exemple.

Et que dire du fromage ? Un Sauvignon Blanc de Sancerre de la Maison Joseph Mellot ou un Pouilly-Fumé du domaine Pascal Jolivet s’accorderont à merveille avec un fromage de chèvre tel le fameux Crottin de Chavignol ou encore un Saint-Maure-de-Touraine.

Des accords plus surprenants ? Tentez sans hésiter l’expérience du Sauvignon Blanc marié à la cuisine asiatique, thaï ou indienne. Les épices et les accords sucrés-salés seront sublimés par un Sauvignon Blanc de Bordeaux avec un vin des Graves, sur l’appellation Pessac-Léognan comme par exemple, le Château Malartic-Lagravière ou du Domaine de Chevalier ou encore un Sauvignon Blanc de Nouvelle-Zélande du prestigieux domaine Cloudy Bay.

Embarquez pour un itinéraire tout en fraîcheur en découvrant nos cuvées de Sauvignon Blanc à travers le monde…